lundi 9 avril 2007

Deux Versaires

-Anniversaire:
Bon, ça y est, j'ai 31 ans.
Ca me déprime un peu, à vrai dire. J'ai l'impression d'avoir perdu ma jeunesse, de l'avoir gâchée. J'aurais voulu arriver plus tôt à la décision de me faire opérer. J'aurais voulu arriver plus tôt à croire en mon avenir... Ces pensées me rendent un peu triste. Mais je me console en me disant qu'il n'est jamais trop tard pour remettre sa vie à l'endroit...
Et puis, cette année, j'ai eu un merveilleux cadeau d'anniversaire: Mon père m'a chanté "Joyeux anniversaire" au téléphone. Je crois que c'est la première fois que je l'entends chanter et là, il a chanté pour moi. Pour moi seule. Ca m'a fait très très plaisir.

-Moisiversaire:
Autre chose à fêter: Ca fait un mois et un jour que j'ai arrêté de fumer!! Hé, hé, hé, hé!! Je suis trèèèèèèèèèès fière de moi.


14 commentaires:

lili a dit…

Bon anniversaire papillon ;o)

Je suis arrivée sur ton blog en partant du blogdefille d'Hélène et je viens de lire tous tes articles. Je ne suis concernée par l'excision qu'à titre de femme solidaire et consciente, j'espère ne rien écrire qui puisse heurter celles qui vivent cette affaire pour de bon.

Tes textes bien écrits sont si parlants, tu fais partager ta réflexion, tes hésitations et tes sentiments avec une netteté qui me touche. Je te remercie.

Je penserai à toi le grand jour!

papillon a dit…

Bienvenue lili!
Ca me fait toujours gazouiller de plaisir qu'on me fête mon anniversaire, même si je n'aime pas avoir 31 ans :)
Je trouve sain que des femmes non excisées puissent venir et s'exprimer librement ici, ça aide à "détabouïser" l'excision et ça, c'est toujours une bonne chose.
Merci à toi pour ton commentaire et aussi de tes pensées...

Anonyme a dit…

Bonjour Papillon,

C'est Emera. Tu te souviens j'aivais laissé un message sur le blog de fille d'Hélène.
Je te souhaite un tres bonne anniversaire.
J'ai beaucoup appris en lisant ton blog, et ainsi j'ai decidé de ne plus faire opérere à Nation. Comme toi je suis perfectionniste et peureuse. Donc j'ai appeler le secretariat du Dr Foldes, et j'ai rendez-vous le 10/05 pour la consultation.
Milles merci à toi pour ton aide apportée à travers ton blog.
Pour ma part il est tres utile et peu apporter beaucoup à beaucoup de femmes. Je ne peux que te souhaiter de continuer dans ta demarche.
J'espère entrer en contact rapidement par mail avec toi.

papillon a dit…

Bonjour et bienvenue Emera!
Je me souviens très bien de toi et ça me fait très plaisir de te lire ici. Merci pour mon anniversaire et merci pour tes encouragements! Alors finalement, tu ne te fais plus opérer à Nation? Tu n'as pas trop de regrets que ton opération soit repoussée? En tout cas, tu verras que le docteur Foldès est une crème, qu'il explique tout et je suis sûre que tout se passera bien pour toi.
J'espère que tu reviendras ici donner de tes nouvelles!
A très bientôt (par mail ou ici)!

fafa a dit…

joyeux aniv' papillon
bon je suis un peu en retard
je me fais opérer demain vendredi 13 avril, je suis un peu anxieuse mais je suis sûre que ça va bien se passer,
moi aussi je recherche des personnes avec qui parler de mon excision, c'est pas évident, dans mon entourage amicale voire même parfois familiale personne ne s'imagine que j'ai été excisée, tu vois j'en parle déjà au passé, car pour moi dans ma tête je ne suis plus excisée, j'ai franchi cette barrière dès le jour où j'ai vu le dr Foldès en consultation, dès ce moment j'ai su que mon calavaire allait prendre fin,
et puis je m'y suis pris tôt pusque je viens d'avoir 19 ans au mois de mars
on purra en parler dès samedi si tu veux

papillon a dit…

Hello et bienvenue Fafa!!
Merci pour mon anniversaire (ça y est, ça passe de mieux en mieux, j'arrive même à le dire sans bouder: TRENTE ET UN ans :)).
Je suis vraiment enchantée que tu viennes t'exprimer ici.
Je croise très fort les doigts pour toi en ce vendredi de fête! Je suis persuadée que ça va très bien se passer!!! Et puis, je trouve formidable que tu aies entrepris cette démarche à 19 ans. Je crois bien que j'aurais nettement moins galéré si j'avais pris conscience de l'impact de l'excision aussi tôt que toi.
Une chose que je trouve super intéressante, c'est ce sentiment que tu as eu de ne plus être excisée dès que tu as rencontré le docteur Foldès. Je dis ça, parce que j'ai eu le sentiment de changer de statut quand je suis allée à la consultation et parce qu'à l'inverse, d'autres ont le sentiment d'être toujours "excisées dans leur tête", même après avoir été opérées. Je me demande à quoi ça tient, exactement. J'émets l'hypothèse que c'est lié au fait qu'elles ont découvert extrèmement tard qu'elles avaient été excisées. Mais peut-être que je me trompe... Si quelqu'un d'autre a une hypothèse, ça m'intéresse alors, à vos claviers!
Il faudra que tu reviennes nous raconter comment ça s'est passé, hein?!
Bisous et à samedi!!

fafa a dit…

coucou à tous c fafa
mon opération s'est super bien passée,
en plus je ne ressens pas de douleurs, je suis un peu fatiguée , je crois que c'est à cause de l'anesthésie,
tu n'as plus à être anxieuse papillon, il n'y a vraiment aucune raison, l'hôpital c'est quasiment le paradis, infirmiers et aides-soignats prennent soin de nous comme si nous étions des poupons,
c'est irréel ce que je vis

papillon a dit…

Oh là là Fafa! Je suis ravie pour toi que ton opération se soit si bien passé, c'est super! Félicitations ma belle!
Ca me rassure tu sais, parce que justement, j'ai à nouveau peur en ce moment. Et plus précisément de l'anesthésie générale.
Repose-toi bien, surtout. Une nouvelle vie commence sans doute pour toi. Purée, je suis toute émue en écrivant ça. Je t'embrasse très très fort Fafa!
A très bientôt, j'espère, pour nous raconter comment tu te sens.
D'ailleurs, pourrais-tu me communiquer ton adresse e-mail?

papillon a dit…

Merci Fafa!
Dis donc, ça a vraiment l'air magique! Et alors pas de douleur du tout?

fafa a dit…

la perception de la douleur n'est pas la même chez tout le monde,
d'habitude je la perçois très vivement, mais là je t'assure que je n'ai vraiment pas mal, je peux marcher tout à fait normalemnt,
d'ailleurs personne dans mon entourage ne se doute que j'ai été opérée,
tout s'est passé tellemnt vite,
moi je suis entrée dans la clinique le jour même de mon operation,
j'étais assez anxieuse, j'avais peur que cela se passe mal et qu'il faille prevenir mes parents (ils ne savent rien mais ma mère s'en doute fortement)
je suis arrivée à 8h30, il y avait déjà une patiente dans la chambre avec son epoux. Ils regardaient une emission de cuisine, j'étais à jeûn et voir des grillades me faisait trop souffrir. J'ai dû prendre une douche avec un produit rouge. Puis après on m'a donné des médicaments pour me reposer. Le personnel medical est super, il nous a chouchouté, sans nous poser de question, sans faire de référence explicite ou même implicite à l'excision. Dans leur regard, leurs mots leurs gestes je me suis sentie comme une patiente comme les autres. Et c'est ça qui est magique, les gens ne nous jugent pas, ni nous, ni nos détracteurs. J'aurai pu avoir des "ma pauvre" ou "c'est terrible ce qu'ils vous on fait"... Mais le fait d'avoir des remarques de ce type m'aurait sans doute conforté dans ma position de victime et jamais j'aurai pu me dire je suis certes victimes de l'excision mais j'en suis sortie maintenant, et je n'ai plus envie qu'on me le rapelle
je ne suis pas marquer au fer par l'excision, je ne l'ai jamais connue, maintenant ce n'est plus la honte de ma vie, c'est un mauvais cauchemar qui a duré 19 ans
j'ai été la 1ère patiente opérée, en arrivant à la clinique je m'étais que vu que j'étais arrivée le jour même, je serai sans doute la dernière,
je sais qu'il y eu un desistement,
une patiente qui a appelé le matin même et qui a dit qu'elle ne pouvait pas venir,
je me rappelle le jour de ma consultation, quand le dr Foldes, m'avait dit ne pas pretexter d'avoir un cours pour ne pas venir le jour de l'opération et il m'avait paru invraisemblable de faire cela,
maintenat je comprends pourquoi il a dit cela
j'espère qu'à toi cela ne t'arrivera pas.
J'ai aucun souvenir de l'opération,
je vois l'anesthesite avec ces cils fardés qui me dit "bonne nuit, faites de beaux rêves" , et là elle m'injecte le produit et puis plus rien
une forte envie de dormir, j'ai regardé la pendule en face dans un effort surhumain, il était 10h30.
Je me suis réveillée une heure plus tard, la patiente qui était dans la même chambre vient d'arriver,
mais je suis vraiment trop fatiguée, je prefere me rendormir.
Et après je sais qu'il y des infirmières qui me deshabille et mettent ma robe de chambre.
Vraiment aucune douleurs
je viens de lire sur ton blog que ton rdv de consultation était le 2 mars,
le mien était le 15 mars,et grace à un desistement l'operation a été fixée ce 13 avril,
c'est vrai que t'aurai pu prendre un rdv moins loin dans le temps et qui sait aujoud'hui tu aurai retrouvé la pleine integrité de ton corps!!!!

fafa a dit…

est ce que tu peux cacher mon adresse mail stp
je crois que fait une folie en le publiant

papillon a dit…

C'est fait Fafa!
J'ai adoré lire ton récit, tu sais? C'est tellement vivant! Je trouve très juste ce que tu dis quand tu évoques le fait de ne pas être marquée au fer rouge par l'excision. Pour moi, mon opération n'est pas un effacement du passé. Mais c'est une porte que je vais clore sinon complètement, du moins en partie sur quelque chose qui m'est arrivé et dont les conséquences, si elles m'ont en partie dévastée, ont aussi contribué à faire de moi ce que je suis.
Ne pas y aller le jour de l'opération? Ah non, pas moi. C'est même totalement inenvisageable. J'entre la veille, j'ai même posé une demi-journée pour y être tôt dans l'après-midi!
Oui, j'aurais apparemment pu prendre un rendez-vous moins loin dans le temps (vu la question du chirurgien), mais je ne pouvais malheureusement pas.
C'est pas grave, j'aurai attendu 27 ans de retrouver mon intégrité, un mois de plus, ce n'est pas grave (ça y est, je sens que je flippe: faites qu'il ne meure pas, faites qu'il ne meure pas)...

claude a dit…

Bon anniversaire ET moisiversaire! Je suis un peu en retard, mais bon!
Super, d'avoir arrêté de fumer. Ca, c'est quelque chose que je connais et je sais que ce n'est pas une si petite affaire.

Fafa, ton commentaire m'a mis les larmes aux yeux! Et pourtant, je ne suis ni jeune, ni excisée, mais en tant que femme, même vieille, je me sens concernée et je suis contente pour vous, pour toi Fafa et pour toi, Papillon qui vas retrouver tes deux ailes.

papillon a dit…

Merci beaucoup Claude!