vendredi 9 mars 2007

Désenfumage

J’ai arrêté de fumer jeudi 8 mars 2007. Il est important d’arrêter de fumer 6 à 8 semaines avant l’opération. Lorsqu’on se fait opérer, fumer augmente le risque de complications générales et chirurgicales (entre autres, des complications au niveau de la cicatrisation). Un arrêt du tabagisme 6/8 semaines avant l’intervention entraîne la disparition du risque de complication opératoire due au tabac. Là, j’aurai arrêté plus de 8 semaines avant.
Je suis patchée et malgré le tabagisme de mon homme, je me sens bien. En plus de me rendre mon clitoris, cette opération va me permettre de quitter les chaînes du tabac. Youpi !
Par le passé, j’ai essayé plusieurs fois d’arrêter mais j’ai replongé à chaque fois. Cette fois-ci, j’ai la meilleure raison du monde. Je pensais me sentir anxieuse mais au contraire, je me sens sereine et de bonne humeur. La vie est belle !

9 commentaires:

franglaise a dit…

Bonne Chance mon amie! Je suis sûre que vous avez le courage!

papillon a dit…

merci Franglaise!

Emelire a dit…

Bonjour,

je découvre votre blog via le blog "vieux c'est mieux", je vous souhaite bon courage pour votre reconstruction. J'ai terminé le livre de Khady "Mutilée" le mois dernier, j'ai eu un début de malaise en lisant le récit de son excision, parce qu'il ne s'agit plus d'un acte anonyme, mais de la personne qui l'a vécu qui le raconte et on se sent "proche d'elle" d'une certaine manière. C'est un sujet qui tient à coeur de beaucoup de femmes, excisées ou non, et même d'hommes-courage comme ce professeur qui répare.

Pour la cigarette, c'est pas facile d'arrêter mais le plus important c'est la motivation, et là je comprends qu'elle soit hyper forte. J'ai arrêté le tabac il y a + de 20 ans et je n'ai pas repris, même si j'ai eu des moments difficiles, ou des tentations, ça vaut vraiment la peine de s'accrocher ! ;o)

Bon courage à vous ;o)

Karyn a dit…

goodluck. you are so strong.

papillon a dit…

merci beaucoup Emelire et Karyn!

shiloune a dit…

Bonjour papillon, je suis émue par ce que vous ecrivez... j'ai lu et relu vos billets. Vous avez une force et un courage qu'il ne faut surtout pas laisser s'échapper.

Vous n'êtes pas seule : nous femmes qui vous lisons, comme le dit si bien Emlire, nous sentons concernées exisées ou non. C'est tout simplement de la sororité (le féminin de fraternité). J'en ai les larmes aux yeux tellement votre témoignage est bouleversant. J'ai lu "mutilée" de Khady et ce livre m'a particulièrement émue.

Je pense que vous allez trouver cela bizzare, mais j'ai envie de vous serrer trés fort dans mes bras même si je ne vous connais pas ; pas par protection, mais simplement pas amitié et solidarité. :-)

Je vous souhaite bonne chance pour arrêter de fumer car je sais que ce n'est pas facile. Je reviendrai sur votre blog pour prendre de vos nouvelles.

En attendant prenez soin de vous :-)

Sororalement,
Shiloune.

papillon a dit…

Bonjour Shiloune. Votre témoignage me touche profondément. Merci de votre empathie et à bientôt!

claude a dit…

Ouh là! Bravo pour le désenfumage! Dieu sait que c'est dur d'arrêter de fumer, j'en garde un souvenir cuisant et hyper. Mais là, tu as une super motivation. Bravo!

papillon a dit…

Merci Claude. Franchement, c'est une très bonne chose pour moi d'arriver à arrêter de fumer sans que ce soit un combat difficile que j'ai souvent perdu. Là, je ne tergiverse pas. Je considère cet arrêt comme une des étapes préparatoires de l'opération, je la mets au même niveau que la visite que je dois faire à l'anesthésiste. Je n'ai pas craqué jusqu'ici et je compte bien continuer comme ça!