lundi 4 juin 2007

Appropriation

C’est étrange, je n’avais pas vraiment pensé, avant l’opération, au fait que mon sexe aurait un aspect nouveau. A un certain moment, j’avais même perdu de vue que mon clitoris reprendrait sa place entre mes grandes lèvres. Je n’y avais pas réfléchi.

Et aujourd’hui, face à mon clitoris retrouvé, j’avoue que je me sens troublée.

Depuis l’opération, je le nettoie délicatement avec des compresses trempées dans la Bétadine diluée, je l’observe discrètement pendant ces toilettes intimes, je suis attentive à ses réactions lorsque je l’asperge d’eau, je surveille l’évolution de son aspect, je guette ses manifestations en marchant, en m’asseyant ou en m’allongeant. Pourtant, il m’intimide.

L’opération de reconstruction du clitoris n’est pas une greffe. Je le sais bien, mais, dans mon esprit, ça y ressemble fort.

Lorsque j’évoquais mon opération en thérapie, je disais souvent : « je vais avoir un clitoris ». Et ma psy me corrigeait : « Non, pas UN clitoris, MON clitoris ». De la même manière, lorsque j’affirmais que « je n’avais pas de clitoris », elle me disait que cette phrase aurait été juste si j’étais née sans clitoris. Or, j’en ai un. Il a été coupé, mais j’en ai un.

Seulement voilà, ça fait 27 ans qu’il m’a été enlevé et je ne me souviens pas du tout de ce que ça fait d’avoir un clitoris. C’est vraiment comme si on m’avait greffé un nouvel organe.

Pour le moment, très honnêtement, je ne le sens pas vraiment. Par là, je veux dire que je ne sens que très rarement et très fugitivement que la topographie de ma zone génitale a changé.

Je trouve d’ailleurs très significatif que lorsque je marche et que je sens mon clitoris, j’ai une sorte de réflexe qui me fait légèrement écarter les jambes et donc marcher un chouïa comme un canard, ce qui est du dernier chic.

L’autre jour, pour la première fois, j’ai osé explorer les contours de mon clitoris directement avec mes doigts, sans compresse. Je l’ai timidement effleuré, faisant bien attention à ne pas trop l’ennuyer (j’avais peur de ressentir un pincement de douleur ou je ne sais quoi de désagréable, la zone entre mes grandes lèvres étant encore sensible).

Ce que cette exploration m’a appris, c’est que pour l’heure, mon clitoris est en fait maintenu la tête « hors de l’eau » par des points de suture des deux côtés (à l’avant ET à l’arrière des grandes lèvres et non pas seulement à l’avant comme je le pensais avant). Ça m’a rassurée, parce que je le trouve plutôt gros.

La question que je compte poser cette semaine au docteur Foldès, c’est : « Quid de mes petites lèvres ? ». Parce que c’est un peu le fouillis et avec tous ces points de suture, je ne les distingue pas (pourtant, j’ai consacré de longues minutes à investiguer les lieux).

J’ai retrouvé mon clitoris, mais il me reste maintenant à faire sa connaissance, ce qui ne coule pas de source, vu qu'il m'impressionne. Mais bon, je constate quand même qu'une intimité nouvelle s'installe entre nous, à son rythme. Et je trouve ça chouette.

18 commentaires:

Fyfe a dit…

La seule et unique fois où j'ai épilé la totale dans cette zone, j'ai eu un choc en découvrant l'aspect nu de tout ce bazar.
Comme quoi, même quand on vit avec pendant 30 ans, on n'y fait pas suffisamment attention....
Finalement, une fois que tu auras bien apprivoisé ton clitoris, tu auras une bonne longueur d'avance sur la plupart des femmes...

A. a dit…

Aha, marcher comme un canard, le dernier chic! Je dois le pratiquer!

Tout va bien avec toi je crois et j'espère.

Bisous
xxx

Emelire a dit…

je te lis régulièrement, heureuse que ça suive son cours pour toi. (pardon si cette question t'a déjà été posée) mais l'aspect psychologique, etc. tu n'es pas en contact avec d'autres femmes qui ont eu cette opération de reconstruction auparavant, peut être grâce à l'hôpital ou au Dr foldès. Je trouve que ça ne doit pas être facile de se retrouver face à son corps un peu nouveau, ou en devenir, je ne sais pas comment dire. En tous cas je n'aurais que du bien à dire du clitoris ! ;o) bises à toi ;o)

papillon a dit…

Ah ça, Fyfe, c'est sûr que je suis partie pour devenir une experte en géographie de la zone génitale féminine :)
A., quand j'étais petite et que je faisais des grimaces, ma grand-mère me disait parfois: "si tu continues, ton visage va rester comme ça". J'ai un peu peur qu'il se passe la même chose avec ma démarche alors je tache de me corriger un peu (avec un succès plutôt mitigé pour le moment, je dois bien le dire).
Je suis en effet en contact avec d'autres jeunes femmes excisées, Emelire. Ca m'aide beaucoup. Et puis il y a ma psy. Je peux lui parler de tout et même des pensées étranges qui me viennent à la vue de mon clitoris. Ca fait beaucoup de bien d'avoir un tel espace de liberté pour se dire.
Vivement que je puisse connaître tout ce bien sur le clitoris dont tu me parles :)

Nono & Thomas a dit…

Coucou !
Ah enfin un message !
Je te souhaite de bien reprendre possession de ton corps, oui parce que c'est ton corps.
Tu vas apprendre à te connaitre, c'est finalement le début d'une nouvelle relation entre lui et toi.
Et je suis sûre que ça va être une relation épanouissante, je te le souhaite !

Bisous

Nono

papillon a dit…

Merci Nono! Quand on y pense, c'est peut-être une seconde chance pour moi de construire une relation harmonieuse à mon corps. C'est vraiment chouette!

Moïra a dit…

Comme dit Fyfe, on y fait moins attention quand on a vécu avec, et tu es sans doute beaucoup plus calée sur la question, par la force des choses.
J'imagine qu'à ta place, j'aurai aussi peur de la fragilité de la zone après la réparation.

Mais surtout, je trouve que c'est très joli et très attendrissant la manière dont tu en parles et dont tu l'apprivoises petit à petit.

Bonne journée, bonnes découvertes !

zeylac a dit…

Salut papillon
Je suis contente que ta guerison soit en bonne voie. J'appréhende tellement cette opération que tu m'as l'air d'une héroine, pleine de courage et surtout pleine de patience! Je crois que le fait de redécouvrir son corps après tant d'années de "honte" est une chose qui se fait en douceur.Prends ton temps et surtout fais des stations prolongées au toilettes avec miroir pour découvrir chaque pli, chaque recoin de ce magnifique lieu.
Bisous

papillon a dit…

Moïra, mon clitoris est presque un inconnu. Alors, c'est clair que je l'explore avec respect. Merci, je pense que je vais aller de découvertes agréables en sensations inédites :)

Zeylac, tu peux être sûre que je vais suivre ton conseil et examiner la zone très fréquemment :)
Sinon, tu sais, une fois que tu sautes le pas de la première consultation, tout s'enchaîne et il n'y a qu'à suivre les indications. Je trouve même qu'on est tellement bien encadrées qu'il y a un réel risque à se laisser bercer et à négliger de participer activement à sa reconstruction (je repense à ces femmes qui n'ont pas fait les soins post-op...).
Tu en es où toi, aujourd'hui?

Anonyme a dit…

salut Papillon
Ton blog et géniale. Moi qui me suis fait opérer il y a trois semaines ne connait aucune fille excisé qui a bénéficié de la chirurgie du Dr Foldés. Donc en lisant ton blog, je me répére et je sais un peu prés en avance ce qui m'attend à travers ce que tu nous fais partager. Je te souhaite bon courage et s'il te plait continue à entretenir ton blog. Ca aide beaucoup les filles qui sont dans la même situation que moi.
Le Dr Foldés est formidable.
Manny.

papillon a dit…

Bonjour et bienvenue Manny!
Toutes mes félicitations pour ton opération, c'est formidable.
Merci beaucoup pour ce que tu dis sur mon blog.
Je suis très contente d'apprendre qu'il t'aide à te repérer.
J'espère que tout se passera merveilleusement bien pour toi. A très bientôt j'espère!

fatoumatasak a dit…

je te félicite pour ton blog sa me motive vraiment a le faire aussi .j'ai aussi étais excisée étant petite maintenant j'ai décider de passer le cap.je voudrais savoir après ton intervention tu es rentrer cher toi ou tu es rester a l’hôpital?

Anonyme a dit…

I do not know whether it's just me or if perhaps everyone else experiencing issues with your site. It seems like some of the text in your content are running off the screen. Can somebody else please provide feedback and let me know if this is happening to them too? This might be a issue with my internet browser because I've had this happen before.
Cheers

my blog: pakerice
Also see my web page - trake

Anonyme a dit…

When I originally commented I clicked the "Notify me when new comments are added" checkbox
and now each time a comment is added I get three
emails with the same comment. Is there any way you can remove me from that service?
Bless you!

my blog post :: recovery

Anonyme a dit…

I'm starting a internet blog directory and was wondering if I can submit your blog? I'm hoping to grow my directory gradually by hand so that it retains top quality.

I will make sure and put your website in the appropriate category and I'll additionally use, "Blogger: Excision: le chemin de ma reconstruction" as your anchor text. Please let me know if this is okay with you by e-mailing me at: berthajordon@hotmail.com. Cheers

My homepage advokat

Anonyme a dit…

I love your blog.. very nice colors & theme. Did
you create this website yourself or did you hire someone to do
it for you? Plz answer back as I'm looking to create my own blog and would like to find out where u got this from. many thanks

my weblog; online backup

Anonyme a dit…

Bonsoir
J ai été opérée le 30 sept 2015 j ai vu mon chir pour la 2 ème fois en post op et j ai vraiment mal lors des soins surtout après avoir mis la bétadine

Anonyme a dit…

Il M a donné des antibiotiques inflammatoires pour 2 semaines et j ai un rdv le 4 déc et si ça ne va pas je peux aller le voir qd je veux
j aimerai avoir l avis et l aide de qq svp!!!!!!