mardi 27 novembre 2007

Le septième ciel en solo

Rhaaaaa ! Je savais que je ne pourrais pas y couper. Je le savais !

Mince de flûte !

Cette semaine, ma psy est revenue sur l’une des recommandations du docteur Foldès.

Il avait dit que c’était fondamental, mais bon, on a tous, dans une certaine mesure, tendance à l’exagération. Du coup, moi, sa recommandation, je l’avais enregistrée mais avec un énorme bémol. J’ai remplacé « fondamental » par « qui facilitera les choses ».

Il faut dire qu’autant il y a des indications que je peux appliquer avec zèle et concentration (mettre de la crème tous les jours sur mon clitoris, par exemple), autant celle-là, je ne peux pas. Blocage total. Donc, très sagement, je l’avais mise de côté.

Avec un peu de chance, ce serait peut-être inutile. C’est vrai quoi, parfois les choses se font sans qu’on intervienne. Ca s’appelle la magie de la vie.

Je sentais bien que j’abordais un terrain glissant quand, face à ma psy, j’ai exprimé ma petite pointe de déception par rapport à mon opération. Qu’on ne se trompe pas, je suis très contente des améliorations que j’ai constatées dans ma sexualité depuis cette opération.

Déjà, mes ébats sont plus sereins, cette horrible et pesante ombre qu’avait laissée la mutilation ayant disparu. L’amour à l’horizontale a acquis une légèreté que je n’imaginais pas possible.

Du côté physique aussi, la différence entre l’avant et l’après se sent nettement. Je n’ai plus de douleurs ou d’inconfort lors de mes parties fines qui se sont enrichies en sensations.

Bref, le sport en chambre m’est devenu largement plus agréable et je n’ai vraiment pas à me plaindre.

Ce constat fait, au risque de passer pour une perfectionniste naïve, je me dois d’avouer que je m’attendais à quelque chose d’un peu plus… renversant, d'un peu plus intense, quoi.

J’imaginais le nirvana, l’ivresse d’orgasmes multiples, le plaisir et la jouissance à tous les étages, le tout sans effort particulier. Je pensais qu’il suffirait d’attendre patiemment que mon clitoris s’invite avec enthousiasme à ces fêtes des sens.

J’ai donc dit à ma psy que je trouvais le temps long, là, quand même.

Et bam !

« Quid de la masturbation ? » m'assène t-elle tranquillement.

Comment? Plaît-il ? La quoi ?

En pleine déroute, à deux doigts d’être choquée, j’ai retenu, in extremis, un petit gloussement stupide de gêne. Et bien, la question va être réglée très vite: je ne me masturbe pas.

« Et pourquoi donc ? » m’a t’elle demandé, les yeux ronds de surprise.

Pourquoi ? Mais… mais je ne sais pas moi ! Je ne me masturbe pas, c’est tout, c’est comme ça.

Je me tortillais comme un ver de terre sur ma chaise tellement le sujet ne m’inspirait pas.

Il y a des femmes dont c’est le truc, qui trouvent ça totalement naturel, et qui sont totalement à l’aise avec la question. Et bien, je ne suis pas de celles-là, voilà.

Non Madame, je ne me « stimule » pas en solo, moi! Je me fous de passer pour une grosse "coincée du cul" comme on dit vulgairement (et on ne peut s'empêcher de remarquer l'adéquation de cette expression grossière à la situation qui nous occupe) mais je le dis tout net: je ne mange pas de ce pain-là, moi!

Ca ne m’attire pas du tout. Rien que le mot, je le trouve moche et plutôt effrayant, alors bon. La masturbation (Brrrr !), ça m’évoque soit un homme qui joue au bilboquet tout seul, soit, quand il s'agit d'une femme, une pratique qui sent le souffre et qui flirte avec de la pornographique pure et dure. On comprend donc aisément mes réserves sur la question. Quand j’essaye de me visualiser en pleine fiesta en célibataire, je suis partagée entre le ridicule et l’effroi.

Alors oui, c’est bien connu que c’est le meilleur moyen de connaître son corps, de savoir ce qui nous plaît et ce qui ne nous plaît pas, tout ça, tout ça. Je le sais et je ne doute pas que ce soit vrai. Mais bon, je passe quand même volontiers mon tour.

Ma psy m’a dit que face à mon clitoris tout nouvellement récupéré, je suis comme une gamine de six ans qui découvre qu’elle a un organe très sympa qui lui procure d’agréables sensations. Et qu'il n'y a pas d'autre moyen pour connaître l'étendue des possibilités de cet organe que la masturbation. Enfin bon, il y a le hasard et la magie de la vie, mais j'ai cru comprendre que leurs probabilités d'occurrence étaient négligeables par rapport à l'autoérotisme.

"Il faut y aller pas à pas", m’a-t-elle dit.

Soit. Pour autant, je n'étais toujours pas emballée par la perspective de me tripoter.

Ma psy m’a alors conseillé de mettre l'onanisme de côté pour le moment (Alléluia !) et de juste explorer mon clitoris avec mes doigts, comme pendant ma cicatrisation. Pas pour vérifier s’il est encore sensible-douloureux, mais plutôt pour sentir ses réactions, ses changements de forme, de volume, selon mon état d’esprit.

Elle m’a conseillé d’oublier la dimension sexuelle, ce qui me va très bien. Elle m’a aussi dit de ne pas me forcer, d’y aller tout doucement, de temps en temps, comme ça.

Bon.

Explorer, ça me semble déjà plus facile que « masturber » (Brrrrr!). Je ne m’y suis toujours pas mise, mais ça me parait moins insurmontable.

Je ne m’étais pas rendue compte que mon opération allait impliquer que je change de sexualité. Je ne m’étais pas douté qu’il allait me falloir être plus active dans ma vie sexuelle. Pourtant, c’est bien de cela qu’il s’agit : devenir maîtresse de ma sexualité et quitter la passivité facile qu’impliquait ma sexualité avant l’opération.

Punaise, ça va être dur.

405 commentaires:

«Les plus anciens   ‹Précédent   401 – 405 sur 405
Anonyme a dit…

Wow, wonderful blog layout! How long have you been blogging for?
you made blogging look easy. The overall look of your site is excellent, as well as the content!


Feel free to visit my weblog - Click This Link

Anonyme a dit…

I've been surfing online more than 4 hours today, yet I never found any interesting article like yours. It's pretty worth enough for me.

In my view, if all website owners and bloggers made good content as you did,
the internet will be much more useful than ever
before.

Also visit my website: Nike Blazers Men ()

Anonyme a dit…

deaf dating http://loveepicentre.com/advice/ porn dating sim
pc dating games [url=http://loveepicentre.com/taketour/]flyers or pictures on interracial dating[/url] ireland single dating sites
renior dating sites [url=http://loveepicentre.com/articles/]big church christian dating[/url] marie osmond and jonathan roberts dating [url=http://loveepicentre.com/user/suzy4love/]suzy4love[/url] doc love dating dictionary pdf

Anonyme a dit…

Hi there! I'm at work surfing around your blog from my new iphone 4! Just wanted to say I love reading through your blog and look forward to all your posts! Keep up the outstanding work!

Feel free to surf to my web page ... Air Jordan Pas Cher

Anonyme a dit…

Bonjour, je suis journaliste et aimerai vous parler, pouvez vous m'écrire sur omhdebre@gmail.com? Merci!

«Les plus anciens ‹Précédent   401 – 405 sur 405   Suivant› Les plus récents»